Couleurs alchimiques & Saisons de la vie – Omraam Mikhaël AÏVANHOV

« Pourquoi les alchimistes décrivent-ils la transformation de la matière du grand oeuvre comme une succession de couleurs? Parce que, tout au long des saisons, ils ont observé cette succession dans la vie végétale.

Pendant l’hiver, les arbres sont noirs et nus ; au printemps ils deviennent blancs (les fleurs) et verts (les feuilles). Puis arrive l’été : les fruits, en mûrissant deviennent jaunes et rouges ; et quand l’automne approche, c’est le feuillage qui devient rouge et or. Avec le rouge et l’or, le processus est terminé, c’est la fin du cycle, comme dans l’oeuvre alchimique.

À l’image de la végétation, l’être humain doit traverser intérieurement toutes les phases de l’oeuvre alchimique. Il meurt, puis il renaît; et il renaît chaque fois avec des vertus et des pouvoirs nouveaux : des couleurs nouvelles. »

Omraam Mikhaël AÏVANHOV (Dictionnaire du livre de la nature, Éd. Prosveta)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :