L’ÉTOILE FILANTE Canada Novembre 2015 – INSPIRATION COSMIQUE

etoile_filante_inspiration cosmique

Sommaire

ACTIVER NOTRE CROIX
par Omraam Mikhaël AÏVANHOV

« Quand j’étais au Québec, on m’a raconté que la croix était, bien avant l’implantation du Christianisme, un symbole très répandu parmi les Indiens (…) Schématiquement, une croix n’est rien d’autre que la rencontre d’une ligne verticale et d’une ligne horizontale, mais de cette figure tellement simple découle un très grand nombre d’applications.

roue okComprendre la croix, c’est mettre en action le masculin et le féminin, le positif et le négatif. C’est aussi important que de savoir comment utiliser l’eau et le feu. Imaginez que vous ne sachiez pas… De combien de possibilités vous seriez privés! Réfléchissez à tout ce que l’on peut faire en sachant se servir de l’eau et du feu. C’est l’union des deux principes qui crée le mouvement. Et qu’est-ce qu’une roue justement? La croix en mouvement.

Étudions maintenant la croix dans l’espace. Elle représente l’univers comme verticalité et horizontalité. Mais en réalité, ces deux directions se subdivisent : verticalement en haut et en bas, et horizontalement en droite et gauche. Ce sont les quatre points cardinaux.
Cette idée a une application très intéressante dans le domaine de la vie intérieure, car on y retrouve les relations qui existent entre le monde supérieur et le monde inférieur. On peut dire que, symboliquement, les qualités, les vertus, se situent dans la partie supérieure de la ligne verticale, et les défauts, les vices, dans la partie inférieure. À chaque vertu correspond donc un vice, et inversement. C’est pourquoi celui qui veut développer une vertu doit être vigilant afin de maîtriser l’éveil du vice correspondant.

croixlumiere okHorizontalement, une vertu ne trouve jamais un défaut de l’autre côté, mais une autre vertu, et de même pour les vices. Donc, pour se développer harmonieusement il faut apprendre à travailler selon les deux plans, horizontal et vertical. Voilà un point très important. Si vous voulez cultiver une vertu et que vous le faites en suivant uniquement la ligne verticale, je vous l’ai dit, vous allez éveiller en vous le défaut correspondant. Si vous voulez vraiment vous perfectionner, tâchez de prendre des précautions pour éviter cette chute et d’apprendre à travailler d’après le symbole de la croix. C’est à vous de voir maintenant quelles sont les qualités (patience, désintéressement, générosité, humilité) qui vous aideront à acquérir la vertu sur laquelle vous avez décidé de travailler tout particulièrement.

Celui qui n’a pas appris à travailler avec les deux principes (masculin et féminin, qui forment symboliquement une croix) subit les conséquences de son ignorance : il doit porter sa croix comme un fardeau, tandis que celui qui sait travailler avec les deux principes ressent la destinée comme un immense champ de découvertes.

Que de chrétiens s’imaginent qu’en portant une croix autour du cou, ils seront protégés!
Non, porter une croix ne suffit pas. C’est la compréhension de la croix qui peut seule nous protéger. »

Omraam Mikhaël AÏVANHOV
Extraits de La balance cosmique – le nombre 2 (Ed. Prosveta).

Sommaire

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :