La Vierge Noire – Patrick BURENSTEINAS

Quelle est la symbolique de la vierge noire pour l’alchimiste? « Dans la Cathédrale de Chartres (France) – Nous rencontrons la vierge noire : Notre-Dame du Pilier. Nous pouvons constater qu’elle porte une robe tissée de fils d’argent. L’argent étant un métal lunaire, féminin, il représente l’énergie passive, c’est à dire qui va de l’extérieur vers l’intérieur, tout comme la couleur noir d’ailleurs. Tout dans cette représentation fait que cette vierge absorbe, nous vide. L’argent correspond à la première épreuve que l’initié doit franchir :

La réalité non-ordinaire des élémentaux

Nous avons demandé à Patrick BURENSTEINAS, alchimiste et auteur, de nous dévoiler la réalité non-ordinaire des élémentaux :  « Qu’on s’incarne dans de la carne ça nous parait normal, mais qu’un esprit soit dans un arbre, dans de l’eau, du feu, ou de la terre, on trouve pas ça normal du tout. Alors que c’est pas plus exta-ordinaire que dans un morceau de viande (ce que l’on est malgré tout). À partir de là, l’alchimiste, le cherchant, le philosophe se dit : il y a des êtres qui ne sont pas forcément dans un… Lire la Suite

Vidéo « Alchimie & Esprits de la nature » avec Patrick BURENSTEINAS

Pour vous donner un avant-goût des événements avec Patrick BURENSTEINAS qui auront lieu du 15 au 18 Juillet à Montréal et Mont St-Hilaire (QC), nous vous partageons cette nouvelle vidéo avec Patrick sur l’Alchimie et les esprits de la nature : un sujet qu’il n’a encore jamais abordé de la sorte… Bonne découverte!

Le cheminement initiatique du labyrinthe de Chartres

La tradition orale rapporte que le chemin du labyrinthe des églises « était parcouru à genoux et qu’il exigeait environ une heure, comme une lieue sur la route. » [Revue Notre-Dame de Chartres n° 58, L’énigme du labyrinthe, p. 9.] Le parcours du labyrinthe de Chartres révélé par les initiés gitans nous inspire, mais bien sûr, chacun doit avoir son propre ressenti et faire son parcours. Mais comme pour les Hopis, le labyrinthe est pour les gitans le « ventre de la Mère » [p. 119]. On doit « enfiler » le labyrinthe comme le dit l’expression populaire. Le labyrinthe image… Lire la Suite

Entrevue avec l’Alchimiste Patrick BURENSTEINAS

Bonjour Patrick, cela fait plus de 30 ans que vous étudiez et pratiquez l’Alchimie. Qualifiée de « Grand Art », « philosophie », « pratique», ou encore de « légende » permettant de transformer le plomb en or… Qu’est-ce que l’Alchimie selon vous? Et quel sens a-t-elle de nos jours?

La maison-miroir, le Feng-Shui à l’occidentale – Thierry SEURRE

« Le Feng Shui, tel que nous le connaissons dans notre société occidentale, est un art de la Chine ancienne qui signifie « vent et eau ». Utilisé à son origine dans les cimetières pour la disposition des tombes, il s’est étendu par la suite aux demeures des vivants, abordant la maison sous l’angle de l’énergie vitale. Cette notion d’énergie vitale est importante quand on sait que la qualité de l’énergie qui circule dans une maison peut affecter notre bien-être en tant qu’habitant. Mais encore faut-il adapter cette discipline à l’être humain de… Lire la Suite

Esprits de la nature du mont St-Bruno (Québec)

« Le mont Saint-Bruno est une colline de 218 mètres, c’est une aire protégée depuis 1985. Le mont Saint-Bruno fait partie des neufs collines montérégiennes proche de Montréal au Québec, formées il y a 125 millions d’années lors d’une intrusion soudaine de magma. Le mont est constitué de roches péridotites accompagnée de gabbros et de syénites.

Le Voyage Alchimique avec Patrick BURENSTEINAS

C’est avec une très grande joie que nous vous présentons une nouvelle page sur le site internet de SUNEVA, consacrée à la série DVD « LE VOYAGE ALCHIMIQUE » (réalisée par Georges COMBE).

Bande-annonce « Le Voyage Alchimique »

Bande-annonce de la série documentaire « LE VOYAGE ALCHIMIQUE » de Georges COMBE (PGA Films) avec l’alchimiste Patrick BURENSTEINAS. Acheter les DVDs

Le mont St-Michel, gardien de la voie du milieu (France)

« Le voyage que nous allons suivre maintenant est celui du pèlerin du Grand Oeuvre. Emprunté depuis des temps immémoriaux, le pèlerinage n’était pas aussi défini qu’aujourd’hui.