Les signes du Ciel, la grande illusion – Paul BEAUDRY

« À combien de reprises avons-nous demandé un signe du ciel pour nous rassurer dans nos choix? Devant l’incertitude et face au changement imminent, nos prières et nos demandes d’éclairement pullulent. Nous voudrions avoir l’assurance que notre décision ou notre choix est juste, mais il n’y a rien ni personne pour nous rassurer. Seuls devant le destin, des choix se présentent à nous, offrant à notre imagination, en cas d’erreur de notre part, des scénarios terrifiants. La peur, l’ennemi suprême de l’homme, jette alors son ombre sur sa sagesse et, comme un aveugle dans la foule, il cherche désespérément le chemin qui le mènera à la sécurité. Nous avons si souvent à faire des choix dont les conséquences sont ineffaçables sur nos vies! Troublés par cette responsabilité inquiétante, nous voudrions laisser ces décisions à l’Être Omniscient.

Une erreur commune est de demander au monde invisible un signe ou une confirmation que notre décision est la bonne. Invariablement, les signes viendront, mais ils nous indiqueront la tendance de notre désir et non pas la vérité. Puisqu’il n’y a pas une seule réalité mais plusieurs, les signes qui apparaîtront seront selon la direction générale de nos pensées. Nous serons émus, renversés, voire même bouleversés par les réponses du ciel, mais en vérité, Dieu ne nous aura jamais répondu. Ce sera seulement une réponse de la grande illusion à nos désirs et à nos pensées. Les signe du ciel sont donc nos propres pièges. Il s’agit simplement de reconnaître que le monde que nous voyons ne fait qu’obéir à nos demandes. Ces signes ne sont pas des appels des intelligences supérieures, mais des projections de nous-mêmes sur l’écran du monde physique.

Le monde que l’on voit n’est que le reflet de la tendance de nos désirs. Que nos désirs soient inconscients ou inavoués ou qu’ils soient ardents et incontrôlables, ils peignent le tableau de nos existences avec l’habileté d’un grand maître. La Vie « Une » nous permet de faire des choix et d’en vivre les conséquences. Dieu lui-même agit par nos propres désirs qui n’ont d’autre issue que de nous élever à la découverte de notre propre divinité. Lorsqu’un être a tout vu, tout expérimenté et tout possédé, ses désirs deviennent plus spirituels et tendent à lui faire découvrir les choses qui durent.

Les signes du ciel sont nombreux dans la vie des personnes en éveil spirituel. L’éveil spirituel produit un accroissement de la lucidité et du pouvoir de la pensée. En conséquence, ce que l’éveillé désire se traduit rapidement sur le rideau de sa vie par des signes et des indications démontrant ses intentions. Le piège sera de prendre ces signes pour des approbations divines. Dieu est notre propre désir puisqu’il est nous-mêmes.

L’idée est de permettre au chercheur d’échapper à la rêverie spirituelle occasionnée par l’ignorance des lois de la grande illusion. Le fils de Dieu en éveil aura pour mission de réévaluer sa responsabilité face au monde des apparences et de se comprendre comme cocréateur de sa propre illusion. La Vie « Une » participe à la création de notre oeuvre quels qu’en soient les coloris, les textures et le degré de beauté. Que l’homme choisisse le bien ou le mal, la Vie le suivra dans ses choix et ses aspirations. Qu’un homme ne fasse aucun choix, la Vie dormira tout comme lui. un homme voit ce qu’il est. »

Paul BEAUDRY
Extrait de son livre Mourir et Renaître (Le Dauphin Blanc).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :