Destin ou libre arbitre? Sylvie OUELLET

« Lorsque l’âme décide de s’incarner, elle sait où elle s’en va et ce qu’elle entend y accomplir. En entendant ces propos, plusieurs diront alors : Si tout est tracé à l’avance, quel est l’intérêt de venir ici bas? Voilà une question fort intéressante qui nous fait réfléchir sur la destinée et sur le libre arbitre, c’est à dire notre capacité de choisir…

Pour moi, la destinée est une voie toute tracée pour laquelle aucune dérogation n’est possible. C’est donc dire que tout ce qui nous arrive est réellement déterminé à l’avance sans que nous puissions y changer quoi que ce soit. Il m’est difficile ici d’envisager le bien-fondé d’une telle théorie. Elle me tracasse. Comment comprendre que la destinée puisse nous mener à l’ouverture de conscience puisqu’elle est un concept statique qui nous coupe de nos capacités? Comment peut-on expliquer que nos incarnations soient figées dans un cadre de vie immobile, alors que la vie même est en constant mouvement? De plus, quel serait l’intérêt évolutif d’expérimenter un scénario dont l’issue est déjà déterminée? En allant encore plus loin dans notre réflexion sur la théorie de la destinée, il faut se demander quel est l’intérêt de ne pas utiliser notre libre arbitre durant les incarnations et de rester ainsi dans une voie toute tracée? Puisque la seule chose qui soit permanente dans le mouvement de la vie est le changement, il m’est difficile de voir les avantages ou les motivations de la thèse de la destinée pour expliquer des choix de vie déterminés à l’avance. Cette option m’apparaît aller à l’encontre du sens de la vie qui est en perpétuel mouvement.

Ainsi je crois que le plan de match déterminé par l’âme et ses guides ne fixe pas notre destinée statiquement. Il constitue plutôt l’évocation de certains embranchements importants que nous pourrons vivre en tant qu’âme incarnée. Ces embranchements sont des situations d’apprentissage cruciales, mais ils demeurent des hypothèses tant que nous n’y sommes pas confrontés dans la matière et tant que nous n’avons pas fait le choix conscient de suivre cet embranchement. De plus, l’issue de chacun de ces embranchement dépendra des choix que nous allons y effectuer.

art_SO_destin3.png

Toutes les possibilités s’offrent à l’âme incarnée devant un de ces carrefours. L’âme connaît certes la direction idéale à prendre quant à cet embranchement, mais la personnalité, elle, l’ignore, ou du moins n’en est pas totalement consciente. Chacune des actions entreprises par la personnalité se vit dans le moment présent, selon la perception qu’elle a de ce moment présent et selon les informations qu’elle reçoit de son âme et de son ego-conscience, le cas échéant. Lorsque la personnalité ne prend pas le contrôle de la situation, il arrive que nous sentions intuitivement quel est le bon choix à faire devant ce carrefour. C’est uniquement en fonction des choix exercés durant l’incarnation que l’âme pourra mesurer le niveau d’apprentissage effectué lors de son passage sur Terre.

Or il est très fréquent que le plan de match initial ne se réalise pas comme prévu, car du point de vue de l’âme dans le plan du monde de la pensée abstraite, nous avons une vue d’ensemble de l’étape que nous allons franchir et de ce que nous voulons apprendre, comme si nous survolions la forêt. Or, une fois incarnée, cette vue d’ensemble disparaît et nous nous retrouvons sur le sentier de l’oubli. Nous n’avons plus de repères et nous voyons seulement des arbres. Isolé par le voile des mondes inférieurs, il ne nous reste que notre instinct de survie et notre ego-personnalité (si ce dernier est assez éveillé) pour nous guider. Il est donc normal de s’égarer en l’absence de cette vision globale.

art_SO_destin2.png

Ainsi, les choix effectués mèneront inévitablement à un apprentissage, mais peut-être pas à celui qui était envisagé au départ par l’âme. Les égarements sont aussi des leçons importantes qui font partie de notre parcours dans les mondes inférieurs. Il n’y a pas d’erreur, pas de manquement, que des leçons à intégrer au cours des multiples incarnations, quoi que nous en pensions lorsque nous vivons une telle situation. Voilà pourquoi il importe tant de ne pas oublier qui nous sommes et ce que nous sommes venus faire ici-bas afin que tout ce que nous vivons concoure à notre projet Conscience.

Il est important de préciser que, dans ce grand projet, nous ne sommes jamais seuls. Malgré cette profonde sensation de solitude ou d’égarement, il y a toujours un guide ou plusieurs guides qui nous accompagnent lors des incarnations. De plus, notre âme, étroitement liée à notre esprit, est notre relais permanent avec le Tout. Toutefois, toute cette présence subtile demeure imperceptible pour l’ego-personnalité tant que la conscience de soi n’est pas suffisamment éveillée, c’est à dire tant que le réveil des corps inférieurs (éthérique, émotionnel et mental) n’est pas effectué, permettant ainsi de percevoir et de ressentir ces présences énergétiques auprès de nous. Une bonne partie de la phase de l’involution se vit donc avec la même sensation d’être coupés de tout lien avec les plans célestes. Or, comme mentionné plus haut, ce n’est qu’une illusion nécessaire créée par l’effet de la densité de la matière.

Même si nous ne ressentons pas toujours la présence de cette guidance, elle est tout de même là et elle joue son rôle d’assistance. Plus nous avançons dans l’intégration des corps énergétiques, plus nous sommes en mesure de découvrir ces ressources extraordinaires qui sont déployées pour nous permettre de rentrer à la maison. »

Sylvie OUELLET
Extrait de son livre Bienvenue sur terre! éditions Le Dauphin Blanc

Et vous, qu’en pensez-vous? Laissez votre commentaire ci-dessous 🙂

Rencontrez Sylvie OUELLET :

SO_incarnation_bandeau_profilFB

2 commentaires sur “Destin ou libre arbitre? Sylvie OUELLET

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :