Tout a un sens – Gilles et Rose GANDY

« Nous pouvons trouver un sens et une explication à toute chose, à toute manifestation. Ne pas le faire conduit l’esprit/l’inconscient à devoir matérialiser à nouveau un autre phénomène, parce que les mêmes causes produisent les mêmes effets. L’analyse symbolique permet d’éclairer son fonctionnement, de prendre conscience et donc d’éviter de reproduire ce schéma, à condition de changer vraiment profondément.

Ce dernier aspect sera à creuser, car une culpabilité de cette sorte peut, d’après notre expérience, cacher d’autres facteurs limitants, comme une pollution de mauvais oeil dans une lignée généalogique, une problématique karmique de l’âme, etc. Alors, la seule prise de conscience de l’étudiant ne permettra pas, à elle seule, de l’empêcher dorénavant de culpabiliser lorsqu’il n’a pas de travail. Il faudra l’accompagner d’un soin. En cela, notre démarche va plus loin qu’une simple analyse psychologique des phénomènes, et nous ne croyons pas que tout puisse être expliqué par l’éducation et les facteurs environnementaux de la petite enfance.

À contrario, ne pas chercher de sens conduit les phénomènes à se répéter. Qui n’a pas observé qu’il reproduisait toujours les mêmes choses dans sa vie? Il n’y a qu’une seule hypothèse à cette répétition : les mêmes causes produisent les même effets, le fait de reproduire les mêmes schémas implique que la cause créatrice n’a pas été trouvée.

À ce propos, nous entendons souvent des phrases de ce type Oh, je sais. Si je rencontre toujours ce même type de phénomènes, c’est parce que je n’ai pas compris!. Nous sentons alors immédiatement que la personne culpabilise, ou qu’elle s’est sentie culpabilisée, ce qui va constituer un obstacle à tout travail d’analyse, car elle voudra rester innocente et organisera un système défensif qui va saboter le soin. C’est pour cette raison que dans des cas de répétition (cancer récidivant par exemple), nous préférons dire que toutes les causes n’ont pas été pointées, plutôt que de dire vous n’avez pas compris, ce qui est très accusateur et culpabilisant.

Comment pratiquer cette approche? Il suffit de développer un esprit d’enquêteur. Il faut devenir comme un policier qui cherche à coincer un malfaiteur. Lorsque nous sommes en face d’un patient ou d’un problème, nous devenons des traqueurs. Nous suivons une piste, nous reniflons les mensonges et les fausses routes pour ne pas nous égarer. Nous sommes en embuscade, prêts à réagir à un mot, un geste, une mimique, etc.

Ce goût pour la découverte et cette curiosité d’esprit sont fondamentaux pour pratiquer de véritables analyses symboliques, et il se double d’un désir de tout remettre en question. Il ne faut surtout pas croire ce que disent l’entourage, les enseignements, les scientifiques, les religieux, le pouvoir politique, les banquiers, les militaires, etc. Tous ont une vision réductrice et limitée. La seule vérité est celle que l’on expérimente en pleine conscience. »

Gilles et Rose GANDY
Extrait de leur livre LA MÉDECINE SYMBOLIQUE : LE CHAÎNON MANQUANT (Editions Trajectoire)

MS.jpg

Voir nos prochains événements en Médecine Symbolique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :