Haptonomie : le bébé est déjà une personne

avec Justine COLLARD

Jeudi 29 Juin 2017 : à 13h Québec / 19h France

Inscription


Conférence web gratuite. Posez vos questions!

L’Haptonomie est une approche humaine empirique, créée par Frans Veldman au début des années 80′, un chercheur en sciences humaines néerlandais qui a vécu en France. L’haptonomie n’est pas une thérapie, mais une méthode au service de l’équilibre psychique et émotionnel de l’être humain. L’Haptonomie se vit aussi en pré et post natal. À compter d’environ 4 mois de grossesse, le bébé est assez développé pour percevoir un toucher affectif et y répondre. Pour le père, c’est un moyen exceptionnel de créer un lien profond avec son enfant avant sa naissance…

Accueillir le foetus dans ses facultés humaines

Basée sur un contact tactile qui fait sentir le Bon à l’autre, l’Haptonomie établit un contact sain qui confirme l’Être humain dans son existence. Le contact avec l’autre me fait sentir que j’existe, et en retour je confirme l’autre dans son existence car je sais vivre ce contact. Les touchers affectifs de qualité confèrent au petit un important sentiment de sécurité. C’est pour lui un gage d’un plus grand équilibre émotionnel après sa naissance. Le toucher « unit » celui qui touche et celui qui est touché. Il est le premier sens à se développer et le dernier à s’éteindre. Nous comprenons alors pourquoi le développement effréné des technologies nous fait devenir des robots : il n’y a plus de sensations. 

L’Haptonomie redonne les lettres de noblesse aux pères

Tous les papas veulent offrir le meilleur pendant la grossesse, mais souvent ils se sentent impuissants ou peu utiles pendant la grossesse du fait qu’ils ne portent pas le bébé. Ils pensent qu’ils pourront intervenir et communiquer avec le bébé seulement lorsque celui-ci sera détaché de sa mère par la naissance. Car le père a le rôle de séparer symboliquement l’enfant de sa mère en le mettant, par sa présence, en contact avec le monde qui l’environne. L’enfant se sent attendu par quelqu’un d’autre que sa mère. Cette présence affective du père permet aussi à la mère d’être nourrie affectivement, de se sentir en sécurité, d’amorcer la séparation physique d’avec l’enfant au moment de la naissance.

À propos de l’invitée :

Justine COLLARD 2

Depuis 2009, Justine COLLARD a accompagné des centaines de couples à la naissance tant en milieu hospitalier qu’en Maison de Naissance où elle est Aide Natale. Selon elle, le foetus est déjà une personne humaine malgré son petit corps, le passage de la naissance nécessite une profonde préparation pour être bien vécu – et non subi – et le rôle de parent est le plus important au monde. Initialement dans le domaine du marketing international, c’est finalement l’approche humaine de l’Haptonomie pré et post natale qui l’a emporté, car elle répondait à sa vision de l’accueil respectueux d’un nouvel être humain. Justine COLLARD est aussi dotée d’une formation en équilibre énergétique qui lui permet d’accompagner autant les femmes enceintes que tout être dans un processus d’auto-guérison. Elle offre une approche globale pour accompagner les futurs parents à accueillir un nouvel enfant, en facilitant toutes les étapes, chacune préparant la suivante… Plus d’infos : www.justinecollard.com

INSCRIVEZ-VOUS pour recevoir un rappel et poser vos questions en direct :

 Retourner à la liste des événements
%d blogueurs aiment cette page :