La réalité non-ordinaire des élémentaux

Nous avons demandé à Patrick BURENSTEINAS, alchimiste et auteur, de nous dévoiler la réalité non-ordinaire des élémentaux : 

« Qu’on s’incarne dans de la carne ça nous parait normal, mais qu’un esprit soit dans un arbre, dans de l’eau, du feu, ou de la terre, on trouve pas ça normal du tout. Alors que c’est pas plus exta-ordinaire que dans un morceau de viande (ce que l’on est malgré tout). À partir de là, l’alchimiste, le cherchant, le philosophe se dit : il y a des êtres qui ne sont pas forcément dans un corps humain, mais qui sont dans un morceau d’air par exemple. C’est à dire qu’ils ont été capable de maintenir autour d’eux une cohérence d’un élément qui est l’air, mais aussi du feu, de la terre, ou de l’eau.

On a tous vu un comportement atypique par exemple de l’eau : une tâche d’eau, sur l’eau, mais dont on voit que la densité est différente et qu’elle ne suit pas le courant, elle remonte… C’est comme si c’était animal. On a tous vu des feux fascinants avec l’impression qu’il y a des êtres à l’intérieur. J’ai discuté avec des pompiers qui m’ont parlé de « feux intelligents » qui s’éteignent et reviennent les attaquer par derrière, comme s’il y avait une conscience. On invoque la pluie au milieu du désert et il pleut, comment c’est possible s’il n’y a pas de nuages? Tout cela sont des faits historiques que l’on peut constater. Alors nous alchimistes, on dit qu’il y a des esprits dedans qui les animent.

nature

Il faut distinguer les élémentaux d’une énergie élémentaire. L’énergie élémentaire c’est de l’eau par exemple, mais ça ne veut pas dire que toute eau a de la conscience! Par contre un élémental, c’est une conscience qui a un corps d’eau. Les archétypes des forces élémentales que sont les sylphes, les elfes, les salamandres, les gnomes, les trolls etc, n’ont pas tous la même taille ni la même conscience. Donc il faut donc d’abord trouver un élémental qui soit à notre mesure, qui s’intéresse à nous, et être capable d’échanger avec lui pour le bien de tous. Si j’arrive dans une forêt et qu’il y a des élémentaux, ma première réaction sera déjà de me présenter (ne pas arriver en terrain conquis), et puis de négocier : tiens y’a quelque chose d’intéressant ici? Faites-moi voir, et en échange moi je vous raconterai des histoires. Cet échange se passe un peu comme on arriverait dans un autre pays avec des autochtones : on se fait admettre progressivement, on s’apprivoise l’un l’autre, et quand on se connait, alors on peut échanger.

Pour moi c’est une certitude absolue et justement vous le verrez lors des événements. On va y être confrontés, et si ça existe vraiment, eh bien il va se passer quelque chose. Ce qui m’intéresse c’est ce que le mental ne peut pas maîtriser. Genre, on vous dit : vas-y, lève la main, et y’a la foudre qui tombe. Là, votre mental fait un looping. Il se dit : attend, c’est quoi l’explication? Et s’il n’y a pas d’explication, alors on va pouvoir commencer à parler de la réalité non-ordinaire. C’est à dire une réalité aussi tangible que celle-là, mais qui ne respecte pas les même règles.« 

Pour en savoir plus voir notre rencontre vidéo

Prochains événements avec Patrick BURENSTEINAS au Québec 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :