Entrevue avec Yvon DUBÉ – Love Energetics

Bonjour Yvon,  vous êtes le créateur de la technique Love Energetics. Pouvez-vous nous expliquer son principe en quelques mots?

Y.D. – J’ai découvert la dimension quantique du Cœur en 2008 alors que je travaillais sur un client dont le nerf sciatique était bien coincé et ne se libérait pas. À l’époque j’utilisais des techniques qui reposaient sur les principes de la visualisation, du Chi et de la vibration. Nous arrivions à la fin de la séance et le résultat n’était pas vraiment satisfaisant. Je ne voulais pas laisser repartir mon client ainsi. Intuitivement, je me suis connecté au Cœur dans un état de profond lâcher prise intérieur et le nerf sciatique s’est aussitôt libéré. Le changement a été immédiat. J’ai été surpris tout autant que mon patient. Au cours du soin que j’ai effectué sur la personne d’après, je suis de nouveau et à plusieurs reprises rentré dans mon Cœur, dans le même état de  lâcher-prise, avec un résultat toujours aussi incroyable et instantané. Depuis je n’ai plus cessé d’utiliser cette découverte et l’enseigne maintenant en Amérique du Nord et en Europe. Plusieurs milliers de personnes l’utilisent chaque jour pour eux-mêmes, pour leurs proches, leur famille, leurs amis et bien sûr leurs clients.

La technique Love Energetics s’appuie sur l’une des forces les plus incroyables qui soient dans l’univers : l’Amour. Notre Cœur est comme une porte d’accès à la nature quantique de la réalité. À partir de ce champ quantique comme l’appellent les scientifiques, il est possible de manifester une réalité plus harmonieuse. Contrairement à la plupart des approches traditionnelles qui reposent sur le principe de résonance et l’harmonisation progressive des fréquences, dans Love Energetics, le changement opère par saut quantique, selon un processus unique et approprié à chacun. L’avantage de cette approche est sa simplicité et sa remarquable efficacité – les transformations et guérisons sont profondes, durables, rapides et faciles à obtenir pour le praticien.

Que signifie le terme « quantique » appliqué à une thérapie énergétique?

Y.D.  – Dans toute thérapie énergétique vous retrouvez à la fois une force et une intention. Dans le massage l’intention est de libérer les contractions musculaires et les tensions nerveuses du corps. La force quant à  elle est de nature physique. Dans l’aromathérapie, vous procédez par apposition ou par absorption d’une ou plusieurs essences sur une zone affectée ou congestionnée ou pour un organe à libérer, dans le but de soulager les symptômes et de guérir les lésions. L’intention est de soulager ou guérir. La force quant à elle est de nature vibratoire. Chaque huile essentielle vibre selon une certaine fréquence et facilite ainsi la libération de tel ou tel symptôme. La guérison opère par effet de résonance comme nous l’avons vu précédemment. C’est le même principe dans la plupart des approches énergétiques traditionnelles.

Dans le cas de Love Energetics, que l’intention soit d’aligner une posture, de libérer les chakras ou d’harmoniser les organes, la force utilisée est ce que nous appelons la non-énergie. La notion de non-énergie renvoie aux principes de non-agir, de non-faire, de non-vouloir que l’on associe à la philosophie taoïste. C’est l’aspect quantique de la thérapie. Ce n’est pas le praticien qui fait quoi que ce soit, c’est le champ quantique qui agit à travers lui et permet à la personne qui reçoit le traitement d’accéder elle-même instantanément – selon sa capacité à intégrer le changement – à une toute nouvelle réalité. L’accès à cette nouvelle réalité s’obtient au travers d’un saut quantique et non par un processus évolutif.

Pour être plus précis, la physique quantique est la science de l’infiniment petit. Quand on descend dans la matière, au-delà des molécules, des atomes, des photons, on retrouve le monde des particules quantiques. C’est un niveau de réalité où la réalité n’est plus qu’un champ d’énergie et la matière y apparaît comme un potentiel de probabilité. C’est le fameux champ quantique des physiciens. Or les expériences réalisées par les scientifiques démontrent que si l’on observe notre réalité au niveau des particules de lumière, des photons, on sait que l’observateur va avoir une influence sur ce qu’il va observer. En réalité, l’attention va permettre d’engendrer la matière. La particule apparaît exactement à l’endroit où l’observateur porte son attention. Si l’attention se porte ailleurs, la particule adapte aussitôt son comportement. C’est l’expérience de la double fente de Thomas Young et les expériences qui en ont découlées.

Ce qui se passe dans la thérapie Love Energetics c’est que le Cœur permet de réduire un ensemble de probabilités à une réalité spécifique. Grâce à la connexion au champ quantique et au pouvoir de l’intention, on ramène à notre échelle de réalité le fonctionnement quantique décrit tantôt. Concrètement, la personne qui reçoit un ajustement postural par un praticien Love Energetics passe d’une réalité où son bassin n’était pas parfaitement aligné à une nouvelle réalité où dorénavant il l’est. Le changement s’opère en douceur mais de façon instantanée. Je l’ai vu se réaliser sur des milliers de personnes lors de mes conférences ou sur les salons et dans les formations que nous donnons.

coeur violet.jpg

Vous avez auparavant étudié de nombreuses approches de guérison énergétique, en quoi cette voie (Love Energetics) à laquelle vous vous consacrez  depuis plusieurs années répond-t-elle aux besoins actuels?

Y.D. – Selon moi l’humanité est en train d’évoluer vers une nouvelle ère, de nouvelles façons d’être et de vivre ensemble et cette transformation opère de plus en plus vite en réalité. Tout s’accélère aujourd’hui. Selon trois organismes et institutions majeurs aux États-Unis qui s’intéressent à la santé, 90% (sinon plus) des maladies trouvent leurs origines soit au niveau du stress, soit au niveau des émotions. Dans un tel contexte, l’élément clé pour s’apaiser et  ramener du discernement et de la mesure dans nos choix est l’amour. L’enjeu quant à lui est de réussir à transformer notre conscience pour transformer notre réalité et le monde dans lequel nous vivons. C’est aussi passer d’une conscience basée sur la dualité à une conscience qui intègre de plus en plus la notion d’unité. Je ne suis pas séparé de toi. Nous ne sommes pas séparés les uns des autres. Nous sommes unis à un certain degré de la réalité. Tout ce que je fais me revient. J’ai donc tout intérêt à apprendre à considérer que ce qui me semble extérieur à moi, quoi que ce soit ou quel qu’il ou elle soit, est en réalité une partie de moi.

Cette mutation s’effectue à une échelle à la fois personnelle et collective. L’évolution en cours joue à grande échelle. Toutefois elle concerne avant tout chaque personne et elle commence au niveau individuel.
Pour faire référence au discours d’investiture du Président Nelson Mandela qui lui-même avait emprunté cette maxime à Marianne Williamson, en accédant à ma lumière et en me permettant de briller, j’autorise l’autre à briller également. Aussi, si je transforme ma réalité, je permets à l’autre de réaliser les transformations qu’il souhaite. À mon sens, Love Energetics permet de vivre une expérience. C’est un soin qui ne traite pas les symptômes. Les symptômes sont la manifestation d’un désordre, d’un déséquilibre émotionnel, mental, spirituel, physique. Le praticien se concentre principalement sur l’évolution de la conscience et une part essentielle du traitement est consacrée à l’harmonisation et à l’expansion des chakras qui sont nos centres de conscience sur lesquels reposent toutes nos décisions quotidiennes, nos actions, nos manières de penser, nos comportements, nos habitudes. Le changement s’effectue de façon harmonieuse et rapide, profonde et durable, de façon unique pour chacun selon la capacité à intégrer cette transformation. De là, les symptômes s’atténuent puis disparaissent et on retrouve une santé et une vitalité naturelles. Notre créativité en bénéficie et toute semble prendre place avec aisance dans notre vie.

Du corps ou de l’âme/esprit, lequel faut-il guérir en premier ?

Y. D. – La technique Love Energetics s’appuie sur un protocole. Il y a une séquence qui respecte le fonctionnement énergétique naturel du corps humain. Une fois la structure effectuée (bassin, omoplate, occiput, cervicales pour l’essentiel), ce sont les centres de conscience – autrement dit les chakras – qui reçoivent l’attention du praticien. Nous libérons ensuite les intestins puis les organes et enfin seulement la périphérie du corps c’est-à-dire la tête, le cou, les trapèzes, la colonne vertébrale, le dos, les bras et les jambes. Les guérisons ou les transformations sont de toute nature tant physiques qu’émotionnelles, mentales ou spirituelles et parfois tout à la fois. Cela change d’une personne à l’autre, d’un soin à l’autre, d’un thérapeute à l’autre. C’est toujours différent et toujours juste pour la personne qui vit l’expérience.

Quels sont les résultats les plus frappants que vous ayez obtenus en tant que thérapeute?

Y. D. Je ne peux dire qu’une seule chose, c’est d’essayer. Rien ne remplace l’expérience et peu importe les symptômes dont vous souffrez. Comme je l’ai décrit le processus est toujours le même, il y a atténuation puis disparition des symptômes au fur et à mesure que les libérations et les prises de conscience opèrent. Il y a des personnes qui ont vécu à la suite d’un seul soin, que ce soit avec moi ou auprès d’autres thérapeutes, des transformations extraordinaires et parfois mêmes la disparition complète de certains ou de la totalité de leurs symptômes. Après, ce qui est vrai pour un ne l’est pas forcément pour tous. Nous sommes uniques et notre guérison l’est aussi en quelque sorte. Je préfère donc laisser à chacun la possibilité de vivre son expérience, d’écouter dans son Cœur ce qu’il ressent et j’accueille les expériences de tout le monde avec ouverture et sérénité.

fractale coeur.jpg

Vous enseignez par ailleurs l’éveil de la kundalini. Beaucoup de traditions mettent en garde contre une activation volontaire de cette énergie vitale chez les individus qui n’ont pas encore assez purifié leurs structures. Quelle est votre approche?

Y. D. – La kundalini s’est présentée de façon tout-à-fait naturelle dans ma vie. Les premiers éveils se sont manifestés dans le cadre des premières formations que j’ai données sur la connexion au Cœur et son potentiel incroyable. J’enseignais à l’époque dans le domaine du Chi et je n’avais encore jamais vu de phénomène de cet ordre. Comme je continuais à enseigner les deux types de formations à mes débuts, j’ai bien vu que c’était la nature quantique du Cœur qui avait un impact sur les éveils de kundalini qui se produisaient dans mes classes et qu’il ne s’agissait pas d’un phénomène général qui aurait été indépendant.

J’en ai conclu qu’il y avait un lien particulier entre l’énergie du Cœur et la kundalini. En m’intéressant de près à la façon dont elle opérait, puisque j’avais des personnes qui le vivaient lors des formations, j’ai vu qu’il y avait des parallèles étonnants avec le protocole que j’avais développé et que j’enseignais. Je me suis rendu compte que le Cœur était un moyen extraordinaire pour accompagner, faciliter et accélérer les libérations et l’harmonisation que la kundalini permettait à la personne de réaliser à travers ces montées d’énergies répétées.

J’ai compris au fil du temps qu’il y a trois principaux facteurs d’éveil de la kundalini : la connexion à l’espace quantique du Cœur, la libération et l’expansion des chakras – qui représentent une partie essentielle du protocole de soin que nous enseignons – et l’effet de résonance, lorsque nous sommes en présence d’une ou plusieurs personnes dont la kundalini est active.

C’est ce qui explique pourquoi il y a autant d’éveils de kundalini dans les ateliers ; jusqu’à 50% dans le cours d’introduction et 90% dans le cours sur la kundalini. C’est ce qui explique aussi pourquoi c’est un phénomène de plus en plus répandu, car précisément il y a de plus en plus de cours de yoga, de plus en plus de cours de Tai Chi, de Chi Gong etc… La conscience est en pleine transformation sur notre planète et l’impact est général. Tout le monde peut être concerné.

Il y a beaucoup de fausses représentations et de fausses croyances sur le sujet de la kundalini véhiculées notamment aujourd’hui par Internet. Toutefois, le corps humain est très différent de l’époque où ces représentations et croyances se sont forgées. Il y a aussi très peu de personne qui ont étudié de près ce phénomène dans un contexte énergétique approprié. Pour moi, la kundalini s’éveille toujours au moment juste pour la personne. C’est souvent notre mental, nos peurs, nos résistances qui rendent complexes et parfois difficile le processus de transformation qu’elle vient amorcer.

Pour moi, la kundalini n’est pas une finalité en soi, elle est un phénomène naturel qui nous propose de vivre une évolution rapide de notre conscience pour embrasser la voie de l’unité. Tout au long de mon parcours, j’ai vu et accompagné des milliers de personnes qui vivaient ce processus d’éveil et jamais je n’ai vu que la kundalini puisse être nocive envers ces personnes.

Selon ma perspective d’ailleurs, la raison pour laquelle la kundalini s’éveille aujourd’hui naturellement chez de plus en plus de personnes est précisément parce qu’elle permet de faciliter la guérison et d’accélérer le changement de conscience sur toute la planète.

Avez-vous des conseils pour gérer le stress au quotidien?

Y. D. – Mes étudiants rient de moi parce que je répète toujours : soyez dans votre Cœur, partout, toujours, tout le temps. Le Cœur nous ramène à l’instant présent, il apaise nos pensées et nos drames intérieurs, plus que cela il guérit nos blessures et transforme nos systèmes de croyance. C’est la voie du centre et le chemin de l’harmonie.

heart-1213481_1920.jpg

Quel lien existe entre notre cœur et la loi d’attraction?

Y. D. –  La loi d’attraction repose sur le principe que tout ce que je vibre intérieurement je l’attire dans ma vie. Si par exemple je veux vivre une relation épanouie qui repose sur le respect mutuel et la compréhension et les plaisirs de la vie quotidienne partagés mais qu’à l’intérieur de moi, je porte encore des fausses croyances sur la ou le partenaire idéal(e) ou des blessures de mes expériences passées ou des blocages d’ordre affectif ou relationnel qui m’empêchent de m’exprimer clairement dans ma communication, si je vibre en plus intérieurement le manque de cette relation, bref, j’aurai beau vouloir que ça change, ça ne changera pas vraiment, je vais continuer à attirer des expériences qui ne me rendent pas heureux et qui sont là en réalité pour me permettre de développer toutes les qualités requises pour vivre la relation que j’ai le désir de vivre.

Le Cœur a le pouvoir de nous ramener au présent et la connexion à l’espace quantique va apporter des changements intérieurs en lien avec notre désir, ce qui va permettre plus rapidement de vibrer intérieurement une toute nouvelle réalité beaucoup plus harmonieuse et alignée sur notre désir. Donc c’est vraiment comme ça que ça fonctionne. Pour vibrer de façon plus harmonieuse avec ce que l’on souhaite être et vivre, le Cœur est un outil absolument incontournable et plus on le développe et plus il devient infaillible. On entre alors dans le jeu de la vie.

D’après votre observation, quels sont les obstacles qui, le plus souvent, empêchent la manifestation de nos souhaits dans la vie ?

Y. D. – Les obstacles sont tous intérieurs. Or bien souvent on les perçoit comme extérieurs. Il s’agit en fait de nos systèmes de croyances, de nos blessures émotionnelles et de blocages énergétiques. En focalisant sur notre propre évolution et sur le changement de conscience, on est capable de s’ouvrir à un monde de possibilité bien plus vaste que ce que l’on aurait pu penser. J’observe ce phénomène très régulièrement dans mes formations. Parfois les personnes croient qu’elles n’ont pas la possibilité de participer à la formation à venir qu’elles aimeraient suivre. Alors certaines font le choix de rentrer dans leur Cœur pour demander à ce que leur intention de participer puisse se réaliser et ça se réalise si souvent et le plus souvent de façon totalement inattendue par rapport à ce que la personne avait pu anticiper. C’est merveilleux de les voir s’émerveiller de ce qu’ils ont réussi à manifester. La clé c’est le lâcher prise. Le plus difficile, c’est dans le fait de faire confiance et de s’en remettre à ce qui est puis de simplement se connecter. Il existe en fait d’autres sortes d’obstacles et j’en parle dans la conférence..

Merci Yvon!

Prochains événements SUNEVA avec Yvon DUBÉ au Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :