Vidéo « Quand le deuil est source de vie » avec Armelle SIX

Comment grandir à travers un deuil? Le témoignage d’Armelle SIX en est un magnifique exemple : « La mort de mon fils m’a redonné naissance ». Une entrevue qui redonne espoir et goût à la vie, pour embrasser chacune de ses étapes et se découvrir soi-même. Si comme Armelle et moi vous souhaitez soutenir – de quelque façon que ce soit – le projet de film Et je choisis de vivre : rendez-vous ici. Retrouvez le descriptif des sujets abordés sous chacune des 2 parties de la vidéo. N’hésitez pas à la partager à toute personne qui en aurait besoin. Bon visionnage :

00:00 Présentation
01:40 La mort du fils d’Armelle, le début d’une autre vie…
08:36 Un appel de l’âme.
13:32 Faut-il couper les liens avec le passé? Comment appréhender le temps.
Dialogue intérieur avec l’être cher. Une autre vision de la mort.
17:45 L’identification au deuil. Dire oui à la vie, et aux différentes émotions.
22:05 L’étape du pardon.
– Questions du public –
24:05 Communication d’âme à âme ou sagesse intérieure?
          Référence au livre Le Test de Stéphane ALLIX.
          Une porte s’ouvre sur un espace de découvertes…
27:45 Les anniversaires de la date du départ.

00:00 Comment accepter la réalité qui nous est donnée à vivre?
03:00 La perspective d’un nouvel enfant après en avoir perdu un.
05:00 Conseils d’Armelle pour sortir du deuil. La vie vaut la peine d’être vécue.
09:55 L’histoire du film Et je choisis de vivre
17:17 Retour à l’essentiel, la beauté est partout.
19:00 La culpabilité.
20:33 Le sens de la vie selon Armelle.
22:00 Le mot de la fin : autorisez-vous à être vous-mêmes et traverser ce qui est, ça vaut le coup.

Site d’Armelle SIX : rencontreenpresence.com

01_bannieres-web_et-je-choisis-de-vivre

3 commentaires sur “Vidéo « Quand le deuil est source de vie » avec Armelle SIX

  1. Une magnifique vidéo sur le deuil. Merci pour cette authenticité et cette inspiration.

    J'aime

  2. moi j’ai vécu 3 fausses couches après la naissance de ma fille qui avait 3 ans, la mort sans enterrement, sans noms qui m’ont redonné le sens de ma vie, aujourd’hui c’est la création artistique qui a pris le relais de la procréation, un grand bonheur qui me relie à l’artiste de vie que je deviens à 53 ans,
    j’aime beaucoup ce témoignage du deuil, j’en parlerai à ma fille qui se destine à devenir scénariste de film. artiste de mère en fille 😉

    merci à vous pour cette avancée vers plus d’humanité, de vie vraie, oui la beauté de la vie, que j’ai découvert jour après jour après chaque deuil.
    bon courage, je vous soutiens, je partage,

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :