Médecine Ayurvédique : Entretien avec le Dr C. P. ASGHAR – par Gilles BÉDARD

Entretien sur l’Ayurvéda réalisé par Gilles BÉDARD avec le Docteur C. P. ASGHAR, directeur du Centre Ayurvédique Greens Ayur, dans le Kérala au Sud de l’Inde :

« Comment définit-on la notion de maladie et de santé en Ayurvéda ?
Un corps physique sans maladie n’est jamais une condition parfaite en Ayurvéda. Ce n’est pas la définition de la santé. Vous ne pouvez atteindre un bien-être seulement lorsque le corps physique est en parfait équilibre avec un mental, un esprit et des sens agréables et contentés. S’il manque l’un de ces éléments, alors la maladie se développe dans le corps. L’harmonie interne de ces facteurs en lien avec la nature environnante et l’environnement garantissent une santé physique et psychique complète.

Pourquoi est-il important de bien travailler à nettoyer son corps physique et de développer une nouvelle conscience de celui-ci?
Pour la même raison que vous ne dessineriez pas une oeuvre d’art sur un mur couvert de poussières. De la même façon que vous pouvez être épuisé et malade, si vous ne désintoxiquez pas votre corps lorsque c’est nécessaire. L’Ayurvéda recommande un programme de nettoyage interne, le Shodhana chikitsa – une thérapie purificatrice qui désintoxique les doshas – à chaque saison pour dégager les canaux du corps des toxines qui ont pu s’accumuler au cours de la saison précédente, ce qui évitera ainsi la récurrence de la maladie. À cet égard, cette thérapie est considérée comme supérieure à toutes les autres. Comme bien d’autres systèmes de médecine, l’Ayurvéda comprend une section appelée Shamana, ou thérapie apaisante, qui supprime les symptômes pouvant être dommageable pour le corps lorsque les toxines qui s’accumulent dans le système ne sont pas purgées. L’Ayurvéda a de plus un traitement de désintoxication appelé Shodhana qui nettoie efficacement le système tout en détruisant les toxines sans donner une chance à la maladie de se reproduire. Le nettoyage est important parce qu’il est un pré-requis pour la réussite de plusieurs traitements rejuvénateurs et aphrodisiaques. Pour nettoyer extérieurement, on fait une oléfaction suivi d’une sudation. Pour le nettoyage interne, on accomplit une oléfaction suivie d’un Panchakarma, soit une cure de rejuvénation de quatorze ou vingt-et-un jours.

En nettoyant le corps physique, quels sont les impacts et les effets sur les dimensions émotionnelle, psychologique, spirituelle et subtiles du patient ?
Comment pouvons-nous expliquer ces effets sur l’ensemble de notre être? Pour qu’on puisse ressentir une influence directe sur ces dimensions, le corps physique doit être purifié et en parfaire harmonie. Le corps et l’esprit travaillent de pair et tout effet négatif d’une de ces facultés peut en affecter une autre. Toutes les thérapies de nettoyage ont également un impact positif direct sur l’esprit. Les impuretés des facultés mentales vont débalancer le physique. Si chacun d’eux est en harmonie, il devient alors plus facile de réaliser un état de bien-être spirituel, cet état étant considéré comme «la santé»!

Quels sont les impacts ou l’influence sur notre corps et notre bien-être? Pourquoi est-ce si important?
Le bien-être est la condition parfaite de la santé physique et psychique en « parfaite harmonie » avec notre mère nature. Notre être est la forme par laquelle nous pouvons réaliser ce bien-être. Nous ne pouvons atteindre cet état de bien-être qu’au prix d’efforts et d’une conscience réelle de la nature et tous les aspects de notre santé. »

Propos recueillis par Gilles BÉDARD pour Suneva.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :