Témoignage à l’honneur (Jeu de l’Alchimiste)

Parmi les témoignages reçus suite au lancement du Jeu de l’Alchimiste à Paris et à la conférence de Patrick BURENSTEINAS à Metz, j’ai envie de vous partager celui de José Luis, qui est à la fois touchant, drôle, et très pertinent. Il s’est proposé spontanément de rejoindre Patrick sur scène pour être son « cobaye ». Ses mots traduisent l’expérience de l’essentiel : sortir de notre « prison ». Et le jeu de l’alchimiste propose une multitude de chemins possibles pour y parvenir. Bonne lecture et merci à tous pour vos messages pleins d’enthousiasme et de gratitude 🙂

« Quel bonheur et quelle joie pour moi d’avoir participé à ce jeu de l’Alchimiste, et en plus avec Patrick en direct. Avec les cartes, on a identifié que ma Confusion correspondait au sentiment de peur. Quand j’ai voulu dire de quoi j’avais peur, Patrick m’a répondu sans même réfléchir : « Je m’en fous de quoi t’as peur, j’veux pas le savoir! »

Ce « je m’en fous… » à été pour moi une explosion dans mon coeur, une secousse qui m’a littéralement paralysé et aligné. Ça m’a littéralement fait naître à nouveau. J’ai ressenti l’inutilité, la bêtise, la perte de temps et même le danger de nourrir nos blessures, nos problèmes en les étudiants à l’infini. J’ai vraiment ressenti la force de Patrick agir en moi et je peux vous dire qu’il y a un avant le « Je m’en fous… » et un après. 

Et que dire de la carte Défusion ?! : « Il n’y a rien à faire! Reste silencieux! ». Ces mots ont été pour moi comme le meilleur des médicaments. Comment est-ce possible que ce soit si simple et facile?  Estelle, vous pouvez me croire vraiment, maintenant je suis capable de rester silencieux, d’un silence intérieur, devant mes peurs : peur de vieillir, de perdre mes cheveux, d’être pensionné, de déplaire, et tutti quanti…

VOIR LA VIDÉO

Il faut dire que j’ai vraiment expérimenté la peur sous beaucoup de formes : Je suis infirmier Urgentiste spécialisé en Oncologie pédiatrique. J’ai aussi une formation en Diabétologie et en Psychiatrie. J’ai été un des premiers infirmier à s’être occupé des malades HIV avant qu’un département spécifique leurs soit attribué. Autant dire que les événements les plus tragiques sont pour moi un quotidien… Quand je suis sorti de la salle, j’ai ressenti que beaucoup de gens avaient fraternisé avec moi…la peur est commune à beaucoup de monde.

Je suis donc vraiment heureux de me sentir être « la feuille de l’arbre » que Patrick BURENSTEINAS soigne. J’ai beaucoup de chance! L’amour que j’ai pour lui n’a d’égal que le respect que je lui dois. Il est un cadeau pour un grand nombre. »

José Luis CARRASCO (Bruxelles).


Pour en savoir plus sur le jeu, suivez gratuitement notre webconférence :

Un commentaire sur “Témoignage à l’honneur (Jeu de l’Alchimiste)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :